Citefutee.fr » Démarches et astuces business » Camgirl : est-ce vraiment un métier ?

Camgirl : est-ce vraiment un métier ?

Le métier de Camgirl est un métier très tabou dans la société, et peu sont les gens qui vous diront dès la première rencontre : Je suis camgirl ou camboy! Pourtant, ces “animatrices web” sont souvent plus présentes dans notre entourage qu’on ne peut le croire. Certaines personnes vont même jusqu’à en faire un métier à temps plein, et à se créer des pages professionnelles sur Instagram pour pouvoir être joignable, et avertir les followers des rendez-vous en ligne. Mais à quel prix font-elles cela ? Réponse tout de suite dans cet article!

Combien gagne une camgirl ?

Quand on pense certaines personnes sont tellement complexés par leur corps, qu’elles choisissent même de ne jamais porter quelque chose qui mette en valeur cette partie de leur corps, alors que d’autres personnes se posent régulièrement devant une caméra pour s’exhiber, il est tout à fait légitime de se questionner sur les motivations. Et la motivation principale pour faire ce genre de travail est bien sur l’argent. Alors quels sont les salaires de ces jeunes femmes ?

  • Entre 250 et 300 dollars par semaine les premiers mois, ce qui fait pour une débutante, un salaire approximatif de 1000 dollars par mois. Jusque là, rien de très impressionnant.
  • Pour les “encore nouvelles” mais quand même vieilles de quelques mois, le salaire peut arriver jusqu’à 500 dollars par semaine, ce qui est déjà le double.
  • Pour les avancés, 1000 dollars par semaine est une chose très faisable et c’est même selon ces filles, la moyennes des salaires des camgirls assez anciennes.
  • Puis il y a les professionnelles, celles qui ont pour on ne sait quelle raison plus de succès que les autres, celles qui travaillent pour de très grands sites ou celles qui font des séances non stops. Ce genre de filles peuvent faire jusqu’à 4000 dollars par semaine, et là, cela peut commencer à intéresser les gens.

Mais là encore, ce n’est que la chance du débutant, ou le travail vraiment non stop qui paie. Et c’est finalement comme pour tout autre métier, sauf que là, la plupart des gens qui travaillent dans ce milieu font la grosse fixette sur le salaire des chanceuses et peuvent donc facilement séduire avec cet argument bon nombre de personnes qui se disent que finalement, un métier moins fatiguant peut rapporter autant, sauf que voilà, ce n’est qu’un cas sur 100 milles.

Que dit la loi ?

Il n’y a pas besoin de vous expliquer que ce genre de pratiques est considéré comme étant de la prostitution. Et si malheureusement en France, la plupart de ces affaires “En ligne” n’engagent pas toujours de poursuites, il n’en est pas moins que cela peut toujours être puni par la loi, par une amende de 1500 euros.

D'autres articles futés !